Préparer son entretien d’embauche

Quelques petits conseils relevés ici-et-là pour préparer correctement son entretien et ne pas arriver la tête vide le jour J

Introduction

Une partie de ce document est inspiré, du célébrissime magazine…. « Vies de familles », distribué par la CAF. Bon, ok, y’a mieux, mais pour une fois j’ai trouvé cela assez intéressant, alors j’en fait profiter un peu tout le monde ! Ceci dit, passons à la véritable introduction.

Sachez que votre recruteur attend de vous que vous soyiez le plus naturel possible, ou, si vous avez vraiment un passé dont la bonne conscience n’est pas le maître mot que vous fassiez bien semblant. Evitez toujours de vous étendre sur un sujet, à moins que votre interlocuteur ne vous en fasse la demande expresse. Pensez à vous laver les mains 5 minutes avant la rencontre, une main moite est très désagréable lorsque le jugement de la poignée de main s’établit. Enfin, n’hésitez pas à vous entraîner avec votre entourage (amis, famille, etc. pourvu qu’ils vous connaissent bien).

Elements fatidiques et déstabilisants à bien préparer

Comprenez par là, savoir répondre à la très célèbre question ridicule mais adulée des recruteurs, déclinée sous 50 versions : « Quels sont vos principales qualités et vos défauts ? » Peu de chances que vous y coupiez.

Commençons par les qualités. La meilleure façon de préparer ce genre de question, est d’établir une liste de qualités et d’en sélectionner quelques unes que vous vous sentiriez à l’aise de démontrer, ou du moins d’argumenter. Voici une liste non exhaustive de ce que vous pourriez prétendre être (ne les évoquez pas tous ça pourrait faire tâche) : Accueillant – Autonome – Audacieux – Calme – Combatif – Conciliant – Confiant – Conformiste – Créatif – Dévoué – diplomate – direct – Discipliné – Doux – Dynamique – Efficace – Empathique – Endurant – Energique – Esprit d’Equipe – Fidèle – Flexible – Franc – Généreux – Honnête – Imaginatif – Indépendant – Innovateur – Intelligent – Intuitif – Jovial – Maître de soi – Méthodique – Motivé – Observateur – Optimiste – Organisé – Ouvert d’Esprit – Patient – Persévérant – Poli – Polyvalent – Ponctuel – Précis – Prudent – Pugnace – Résistant – Responsable – Rigoureux – Sensible – Serieux – Serviable – Sociable – Soigneux – Stable – Stratège – Tenace – Tolérant – Travailleur – Volontaire – … Bien sûr, chacun est plus ou moins adapté au corps de métier dans lequel vous postulez.

Parlons de vos défaut maintenant. Evitez de dire que vous êtes un gros flemmard drogué à msn et aux sites X, ça fait mauvais genre. L’idéal étant d’utiliser un adjectif comme qualité et comme défaut. Par exemple, vous pouvez vous dire Exigeant – Indépendant – Obstiné – Discret, etc. Enfin c’est quand même la mega-mode tout ça, il faudrait trouver plus original. Demandez à vos amis qui vous veulent du bien, vous en trouverez des défauts !

Un autre point qui pourrait déstabiliser tout candidat, et donc à préparer à l’avance est la question : « De quoi êtes-vous le plus fier dans votre parcours professionnel ? », Qu’est-ce qui vous a le plus marqué, etc. La meilleure méthode consiste à relire son CV, noter pour chaque expérience ce qui a le plus marqué, ce qui vous a honnoré. Une vente hors du commun, un service rendu à un client, des félicitations particulières de votre chef, été plus perspicace que d’autres à un moment difficile, etc. Préparer les arguments, et les raisons de cette « fierté ». Enfin, vous orienterez ces recherches en rapport à ce qu’est en mesure d’attendre de vous le recruteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *