Hébergez vos RSS !

A l’heure du cloud, ou tout le monde fait confiance à tout le monde pour héberger ses données personnelles, je propose une alternative aux grands déçus devant se préparer à quitter Google Reader. Cela est peut-être une occasion de remettre en question tous ces services « gratuits » et généreusement fournis par les grands hébergeurs de données personnelles (Google, Facebook, …). C’est beau d’avoir accès à son profil, ses données de partout, mais pourquoi devoir toujours se prostituer en donnant gracieusement le contenu de nos goûts et notre vécu à ces hébergeurs, quand on peut héberger nous-mêmes ces informations personnelles ?

Pour certains services sociaux, tels que Facebook, cela peut s’avérer difficile, et il n’existe pas à ma connaissance de service permettant à la fois d’héberger nos propres données personnelles, et les partager avec nos amis qui choisiraient eux d’héberger ou non leurs propres informations personnelles. Sûrement un projet ambitieux et très prometteur à développer.

Mais là n’est pas la question. Il s’agit aujourd’hui d’héberger vos propres RSS. C’est plutôt simple à mettre en place. Et vous avez l’avantage de ne dépendre de personne (sauf éventuellement du concepteur du logiciel si vous n’avez pas un niveau suffisant en informatique). Il vous faut : un serveur Apache (pour la partie web) avec PHP installé ; un serveur SQL, pour manipuler vos données, et un programme sympa capable de gérer vos flux RSS.

Tiny Tiny RSS

J’ai nommé pour cela, Tiny-Tiny-RSS. Pourquoi lui ? Il présente de nombreux avantages : son interface finale est claire et intuitive, il s’installe en un tournemain, une application Android est accessible sur le store, et il est bien-sûr open source et gratuit. Il a l’avantage d’exister depuis un bon moment et donc d’être très stable.

Billet en relation : Auto-héberger son Reader RSS Web

Autres solutions

D’autres solutions existent, je ne les ai pas testées :

Si vous souhaitez continuer à faire héberger vos données chez un tiers, parce que vous n’avez pas d’hébergement à disposition, vous pourrez vous rabattre vers Feedly, qui semble le remplaçant désigné de Google Reader. Un petit comparatif sur Comment Ca Marche : 10 agrégateurs de contenus pour remplacer Google Reader

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *