Lettre de Marie

Hi !
Bon, d’abord merci d’avoir ecrit en + 1 long message car t’as du y passer du
temps.
Personnellement, je ne pense pas que d’ecrire soit 1 solution de facilite car
moi j’aurais ete incapable de faire ce que tu as fait. Je n’ai pas trouve ton
message ridicule mais oui ca m’a surprise; je ne m’y attendait franchement
pas.Tu sais que je pars ce soir a Lyon pour de longues semaines! Au debut
c’est sur je rentrerais les week-end mais apres ca dependra de mon boulot et
cette annee, je vais en avoir a revendre du travail. Et puis tu es quelqu’un
que j’apprecies beaucoup (mais ca tu le sais deja) et j’ai besoin de toi
comme ami.Et je ne voudrais pas gacher notre amitie car crois moi ca la
gacherais (je sais de quoi je parle) ou a la rigueur ca reviendrait mais que
beaucoup plus tard.(demandes a Julien si tu ne me crois pas). Et tu sais
c’est quand on pars que l’on voit ses vrais amis et qu’on en a besoin. Je
crois justement que pour respecter notre amitie je me dois de ne pas en
parler a qui que se soit et je ne dirais rien;il vaut mieux que l’on oublie
ce message que tu viens d’ecrire. Je pensais donc etre ton amie et j’aimerais
le rester sans que les choses se compliquent.La meilleure chose qu’il nous
reste a faire c’est oublier et ensuite continuer de s’ecrire ; pas par
internet car je lirais encore moins souvent mon courier deja que
maintenant… et puis c’est aussi l’adresse de mon pere. Je vais donc te
donner mon adresse de chez mon “ancien” moi et de mon “nouveau” chez moi a
Lyon .
WERNER Marie
11 rue Séguier
03500 Saint Pourçain sur Sioule
(04.70.45.67.61)
Je t’ai donne mon adresse de Lyon vendredi mais on ne sais jamais car c’est a
Lyon qu’il vaudrait mieux que tu m’ecrives :
WERNER Marie
residence Le Victor Hugo
31 cours de Verdun
69002 Lyon
pour le tel, j’aurais 1 portable que + tard et quand je l’aurais je te le
donnerais.
Je devais y aller en train cet apres midi et en fait c’est mes parents qui
m’amenent ce soir car ma moman veut me voir demain matin (elle aussi elle
flippe!!).
Gros Bisous
Marie
PS : ne m’en veux pas.Et si j’ai pu dans mes actes te faire esperer quelque
chose, j’en suis desolee alors escuses moi car si c’est le cas je ne m’en
suis pas rendue compte et ce serait 1 coup minable. A bientot j’espere.
J’en aurais jamais ecrit aussi long sur Internet!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *